DEFREN

Login et recherche



Sponsors /ch/open

Run My Accounts - /ch/open Sponsor
AlternC Comme si vous y étiez

AlternC Comme si vous y étiez

von Chan­tal Bernard-​Putz, Ben­ja­min Sonn­tag | 01.03.2011

Il était grand temps de cou­per court à l’idée selon laquelle les déve­lop­peurs né docu­men­tent pas assez leurs logiciels.

AlternC met à mal ce cli­ché car non seu­le­ment la faci­lité de la prise en main est le maître mot de ce logi­ciel, mais il faut aussi sou­li­gner l’ambition de per­mettre aux uti­li­sa­teurs la mise en oeu­vre de dis­po­si­tifs web sans avoir besoin d’une exper­tise ou d’un abon­ne­ment à un ser­vice tiers, sou­vent coûteux. Créer une liste de dif­fu­sion, admi­nis­trer un base de don­nées, gérer les droits d’accès, autant d’opérations qui peu­vent se faire via une seule inter­face claire et acces­si­ble aux non-​spécialistes.
Chan­tal Bernard-​Putz et Ben­ja­min Sonn­tag figu­rent parmi les piliers du par­cours d’AlternC, un pro­jet qui a pris la relève d’altern.org de Valen­tin Lacam­bre dans les années 1990. Ce der­nier, afin de per­mettre à ses amis d’accéder à inter­net à l’aide d’un télé­phone et d’un mini­tel, figu­rait parmi les pionniers de l’hébergement web mutua­lisé. La créa­tion d’Altern​.org, répon­dait de manière plus for­melle à ce besoin en faveur d’un Inter­net libre et gra­tuit : faci­li­ter la com­mu­ni­ca­tion sur inter­net en per­met­tant à cha­cun de créer et d’administrer du con­tenu. La fer­me­ture d’Altern.org, avec en toile de fond le débat sur la respons­a­bi­lité des four­nis­seurs d’hébergements pour les con­te­nus dif­fusés, causa non seu­le­ment la fer­me­ture de près de 48.000 sites, mais fut l’élément déclen­cheur d’un renou­veau du sys­tème Altern, qui dev­int AlternB puis AlternC, cette fois dis­po­ni­ble libre­ment pour qui­con­que sou­hai­tant héber­ger des sites web ou avoir son propre serveur.

Framabook9 alternc page hasard

Une page au hasard

Il y a dix ans, sous l’impulsion de ses uti­li­sa­teurs et dans le cadre de son « labo­ra­toire », l’hébergeur auto géré lautre​.net, AlternC prit une dimen­sion nou­velle, four­nis­sant une inter­face de ges­tion com­plète et intui­tive, adap­tée aux nou­veaux besoins tou­jours plus exi­ge­ants du web. Grâce à sa com­mu­n­auté, ce logi­ciel libre se per­fec­tionne con­ti­nu­el­le­ment: un ensem­ble de logi­ciels d’hébergement, un pan­neau de con­trôle web qui per­met une ges­tion fine des uti­li­sa­teurs et des ser­vices, une aide en ligne illus­trée…
Basé sur le sys­tème d’exploitation Debian GNU/​Linux, AlternC est placé sous licence GNU/​GPL. C’est un véri­ta­ble enga­ge­ment que l’équipe d’AlternC a choisi d’afficher en per­met­tant nota­m­ment à des peti­tes struc­tures asso­cia­ti­ves ou non, dis­po­sant de res­sour­ces finan­ciè­res limit­ées, de pou­voir gérer un héber­ge­ment en toute auto­no­mie, ou de pro­fi­ter d’un héber­ge­ment à la fois mutua­lisé et per­for­mant grâce à AlternC.
Cet ouvrage a été ent­iè­re­ment réa­lisé sous Libre­Of­fice. Il est édité par InLi­bro­Ve­ri­tas sous licence Crea­tive Com­mons By-​Sa. Les auteurs ont gra­cieu­se­ment décidé de céder l’intégralité de leurs droits d’auteur à La Qua­dra­ture du Net.
Après une intro­duc­tion his­to­ri­que et un état des lieux sur l’utilisation d’AlternC tant dans les milieux asso­cia­tifs que pro­fes­si­onnels, le lec­teur trou­vera un guide détaillé en deux grande par­ties, illus­trées de nom­breu­ses cap­tures d’écran:

  • l’utilisation d’un compte AlternC pour la ges­tion d’un site web, d’un ser­vice de mes­sa­ge­rie, d’une base de don­née, des lis­tes de dis­cus­sion et des jeux de statistiques,
  • la ges­tion d’un ser­veur d’hébergement mutua­lisé, de la main­ten­ance des comp­tes à l’administration du système.

Les auteurs

Chan­tal Bernard-​Putz a passé le bac avec une règle à cal­cul et a acheté son pre­mier ordi­na­teur en 1982. Suc­ces­si­ve­ment diplô­mée en Com­mu­ni­ca­tion puis en Santé Publi­que et en Epi­dé­mio­lo­gie, elle a exercé pen­dant 12 ans la fonc­tion de chef de pro­jet infor­ma­ti­que. Asso­ciée dans l’entreprise Octo­puce, elle est impli­quée dans le pro­jet AlternC depuis ses débuts.
Ben­ja­min Sonn­tag se promèné dans le monde des ingé­nieurs réseau depuis 1997. Acteur du monde de l’hébergement web, il par­ti­cipe active­ment à la com­mu­n­auté du logi­ciel libre et s’investit dans les évo­lu­ti­ons légis­la­ti­ves rela­ti­ves à Inter­net. Il a fondé Octo­puce en 2004. Auteur du code et des con­cepts initi­aux d’AlternC, il par­ti­cipe tou­jours à son évolution.

AlternC ?

AlternC est un pro­jet libre qui a su gran­dir à la force du cla­vier de béné­vo­les, sou­cieux de pro­po­ser à un public non infor­ma­ti­cien une inter­face con­vi­viale et de qua­lité pour gérer leur héber­ge­ment tant web que cour­ri­ers élec­tro­ni­ques, lis­tes de dif­fu­sion…
logo alterncAlternC, c’est éga­le­ment un pro­jet poli­ti­que, une infor­ma­ti­que réso­lu­ment tour­née vers les logi­ciels libres, une volonté d’aider cha­cun à deve­nir son propre héber­geur, s’il le sou­haite, dans le respect d’Internet et de ce qui fut son fon­de­ment tou­jours menacé : la liberté.
AlternC, de par sa qua­lité et sa con­vi­via­lité, est uti­lisé tant par des struc­tures asso­cia­ti­ves ou pro­fes­si­onnel­les (collec­tivi­tés publi­ques, agen­ces web, entre­pri­ses diver­ses) sur des ser­veurs dédiés, que par des par­ti­cu­liers sur des ser­veurs mutua­lisés.
Publié à l’occasion des dix ans d’AlternC, cet ouvrage illus­tré pro­pose un guide pas à pas du logi­ciel, de la ges­tion des comp­tes à l’installation et l’administration de la pla­te­forme. Lau­rent Chemla et Sébas­tien Cane­vet l’ont enri­chi de con­tri­bu­ti­ons de nature poli­ti­que, his­to­ri­que et juridique.

Auteurs : Chan­tal Bernard-​Putz, Ben­ja­min Sonn­tag Titre : AlternC Comme si vous y étiez Licence : Crea­tive Com­mons by-​sa Prix : 29 EUR ISBN : 9782359220353 Pre­mière édi­tion : Mars 2011, In Libro Veri­tas For­mat : bro­ché – 190 x 230 mm Nom­bre de pages : 234

Framabook9 Alternc couverture 1-4

Cou­ver­ture grand format



Twitter Feed







Liens

Über unsNewsletterKontaktConditions d'utilisationCH Open Initiativen